CVSTOS : concept

Cvstos The Time Keeper - Sassoun Sirmakes & Antonio Terranova
Cvstos- Sassoun Sirmakes Co-Founder and CEO
Cvstos- Antonio Terranova, Co-Founder and Chief designer
Cvstos-Manufacture
Cvstos-Château de Prevessin

UNE LONGUEUR D’AVANCE SUR LE TEMPS

Dans le cercle fermé de la Haute Horlogerie suisse, il existe des marques qui interpellent et ne laissent pas indifférent. Cvstos fait partie de celles-là. Depuis son lancement en 2005, Cvstos ose à travers son approche horlogère inédite, relever le défi de dicter un style et créer une demande.

Inspirée directement de la signification en latin du mot "gardien", Cvstos est née, sans contraintes ni barrières, sous l’impulsion créative d’une équipe visionnaire aux talents complémentaires, animée par une volonté formidable de créer des garde-temps hors du commun.

Réfléchi et cohérent, le style Cvstos tend vers une conception particulièrement moderne du design et s’exprime à travers l’équilibre parfait entre tradition horlogère et innovation technologique.

Avec une longueur d’avance sur le temps, Cvstos, signature avant-garde de la Haute Horlogerie, anticipe la mouvance actuelle et poursuit son développement en faisant aujourd’hui ce que les autres feront demain.

 

SASSOUN SIRMAKES
COFONDATEUR ET DIRECTEUR GENERAL

L’esprit pionnier d’un jeune entrepreneur

"Tic-tac est le deuxième mot que j’ai appris" souligne Sassoun Sirmakes. Pour mesurer à sa juste valeur la détermination et la passion qui animent le cofondateur et directeur général de Cvstos, nous devons nous remémorer que dès son plus jeune âge, il a été bercé dans l’univers captivant de la Haute Horlogerie.

Au fil du temps, nous observons que l’esprit d’entrepreneur et la perspicacité sont des dons qui se transmettent, de génération en génération, au sein d’une même famille. Sassoun Sirmakes est la parfaite interprétation de ce constat. Il a travaillé, depuis son enfance, aux côtés de son père, Vartan Sirmakes, copropriétaire du Groupe Franck Muller Watchland. Progressivement, ce jeune homme au tempérament dynamique et affable a fait sa place dans le monde magique de l’horlogerie haut de gamme.

A 17 ans, au terme de ses études secondaires, Sassoun Sirmakes s’est trouvé confronté à un dilemme décisif : poursuivre ses études ou rejoindre directement l’entreprise familiale et s’enrichir des connaissances remarquables de son père, acquises au cours de nombreuses années d’expérience, mais également de son sens inégalé de la perfection. Le choix à effectuer semblait extrêmement limpide. Dans la juste logique des choses, il a décidé de ne laisser passer, sous aucun prétexte, cette opportunité unique et commença à travailler dans un domaine pour lequel il manifestait un vif intérêt ainsi qu’un talent certain qu’il avait eu, dans le passé, l’occasion de démontrer à maintes reprises.

Son premier exploit a été celui de restructurer le département de sertissage de la société dans l’optique d’augmenter sa capacité de production. En l’espace de seulement deux ans, avec ses qualités de décisionnaire hors du commun, il a atteint avec succès ses objectifs par la mise en place d’une organisation stratégique qui transforma le petit atelier artisanal en une entreprise de sertissage multi-sites, sans aucun doute une des plus grandes sur le territoire suisse, avec un effectif de plusieurs dizaines de collaborateurs qualifiés, travaillant à plein temps sous sa responsabilité. Dans le cadre de ses fonctions, Sassoun Sirmakes était également chargé de l’achat et de la négociation de quantités considérables de pierres précieuses. Par ailleurs, son esprit analytique et son goût inné pour les chiffres l’ont amené à se familiariser avec certains aspects élémentaires de la gestion du Groupe Franck Muller Watchland.

Une curiosité professionnelle sans limites et son implication active dans toutes les étapes de la production, ont contribué à entraîner son oeil de manière infaillible au sujet des impératifs qui régissent l’industrie du luxe tout en maîtrisant parfaitement, dans le contexte du processus de fabrication, l’intégralité des étapes s’étendant du design initial jusqu’au produit achevé.

En 2003, alors qu’il avait 19 ans, armé de sa détermination à toute épreuve et d’un sens des affaires particulièrement développé, il s’est retrouvé face à un nouveau défi. Après avoir élaboré un dossier convaincant, savamment réfléchi, destiné à répondre aux derniers indices émanant du monde du luxe, il a obtenu l’aval d’investisseurs importants disposés à s’associer avec lui dans cette nouvelle entreprise. Comme écrin pour ce projet de grande envergure, ses talents habiles de négociateur, ainsi que sa vivacité d’esprit lui ont permis de louer en France un magnifique château niché au coeur d’un splendide parc de 80'000 m2, situé à seulement quelques minutes du centre de Genève.

Dans le courant du printemps 2005, Sassoun Sirmakes s’entoura d’un associé talentueux : Antonio Terranova, pour concrétiser son désir de créer une nouvelle marque horlogère indépendante, Cvstos. Ces garde-temps destinés à un public avant-gardiste à travers le monde, témoignent du génie de Sassoun Sirmakes en matière d’innovation et de design. Affichant un concept radicalement novateur, Cvstos illustre parfaitement la philosophie personnelle de Sassoun Sirmakes : avoir toujours une longueur d’avance sur le temps.

 

ANTONIO TERRANOVA
COFONDATEUR ET DIRECTEUR ARTISTIQUE

Un savant mélange de créativité et d'érudition

Il existe certains designers d’exception pour lesquels la quête perpétuelle d’une perfection tant au niveau esthétique que technique est bien davantage qu’un simple engagement professionnel. Pour Antonio Terranova, c’est un véritable mode de vie, fédéré par une passion vouée à l’excellence et une détermination incommensurable à maintenir, sans aucun compromis, les critères de qualités les plus élevées pour Cvstos.

Né en 1967 à La Chaux-de-Fonds, ville située dans le coeur d’une région dédiée à l’industrie horlogère, depuis son plus jeune âge, Antonio Terranova était déjà fasciné par le monde du beau, probablement en raison de ses origines italiennes. A l’âge de 16 ans, malgré son enthousiasme débordant à se lancer dans le design de garde-temps, Antonio Terranova, sur les conseils de ses parents décida d’entreprendre six années d’études pour acquérir la formation de technicien en microtechnique. Son diplôme en poche, il se mit à chercher des débouchés lui permettant enfin de vivre sa première vocation et entrer dans le monde magique de l’horlogerie. Il commença sa carrière professionnelle au sein du département de recherche d’une entreprise spécialisée dans les machines outils destinées à la production de composants horlogers. Toutefois, sa créativité instinctive était restée tellement intense et inassouvie, qu’il a choisi de s’orienter vers le design. Cette fougue créative se matérialisa avec la création de sa toute première montre baptisée tout naturellement Terranova No1. Expression d’un talent rare, cette pièce, véritable carte de visite, lui permit de chercher une place de travail qui répondrait à ses aspirations les plus profondes.

En 1993 son talent a été remarqué par le directeur technique de Prodor SA, qui lui proposa d’intégrer cette société et de se charger des développements techniques de certaines lignes de produits appartenant aux collections Cartier et Piaget. Son perfectionnisme et son sens développé de la précision l’ont poussé à trouver de nouvelles solutions qui depuis ont fait l’objet de plusieurs brevets. En 1997, sa soif d’entreprendre de nouveaux exploits l’ont amené à Marin où il commença à mettre ses compétences au service de TAG-Heuer en qualité de technicien en recherche et développement sur les nouveaux produits. Au cours de cette expérience professionnelle, il a eu la chance de se familiariser avec la philosophie du teamwork management, processus qui consiste à regrouper l’ensemble de toutes les compétences indispensables à la réalisation d’un produit.

Quelques années plus tard, alors qu’il travaillait comme consultant auprès de plusieurs marques phares de l’horlogerie suisse, telles que Breitling, Cartier ou Zenith, sa passion pour la création de garde-temps résolument novateurs et sophistiqués ne cessa de s’accroître, jusqu’au point où il s’est résolu à créer des pièces horlogères qui seraient la synthèse de son savoir-faire unique et de sa formidable expérience.

Finalement au printemps 2004, son concept audacieux, orienté vers le futur, a vu le jour. Désormais, il avait la possibilité de pouvoir créer une nouvelle marque en conjuguant merveilleusement ses talents de designer avec son solide bagage technique. Cette entreprise a été réalisée avec le concours d’un associé aux talents complémentaires : Sassoun Sirmakes, un entrepreneur dynamique avec une incomparable perception du marketing. Ensemble ils ont crée Cvstos, une marque horlogère, basée sur un concept fort et cohérent, qui tout en rendant un hommage légitime à la prestigieuse tradition de la Haute Horlogerie suisse est également l’emblème d’une nouvelle ère horlogère.

 

LA  MANUFACTURE CVSTOS

La manufacture CVSTOS occupe un bâtiment à la façade traditionnelle en bas de la rue Voltaire à Genève, berceau de l'Horlogerie suisse, au cœur du vieux quartier des Horlogers artisans. Ses locaux sont répartis sur deux étages et intègrent la petite manufacture et les bureaux administratifs

Le rez-de-chaussée abrite un concept store modulable : Boutique de vente le jour et Lounge-bar la nuit destiné aux amateurs de la marque dont le bristol d’entrée n’est rien d’autre que leur montre CVSTOS.

Cet endroit emblématique, chargé d’histoire, est le passage quotidien de la moitié des habitants de la ville de Calvin. Complètement ouvert par plus de 70 mètres de vitrines, la manufacture est ainsi dotée d’une transparence totale et d’une visibilité extraordinaire sur l’ouvrage des horlogers artisans.

En plaçant délibérément une marque moderne dans un bâtiment traditionnel, les fondateurs Sassoun Sirmakes et Antonio Terranova créent une atmosphère dynamique et un sens permanent du renouvellement qui se transpose sur chaque nouveau projet. Ce choix reflète la philosophie de ce duo dynamique: ils observent le passé non pas pour le réinterpréter, mais pour le réinventer. Respectueux de la plus pure tradition de l'horlogerie suisse, Sassoun et Antonio ont écrit leur propre histoire depuis 2005 avec CVTSOS, en faisant aujourd'hui ce que d'autres feront demain.

 

LE CHÂTEAU DE PREVESSIN

A proximité de Fernay-Voltaire et de la frontière Suisse, Au sein d’un parc de 19 hectares, le château de Prevessin renforce le développement industriel de la manufacture CVSTOS.

Construit au XIXème siècle, le château de Prevessin est l’endroit rêvé pour implanter les projets de développement horloger de la marque CVSTOS. Lieu emblématique chargé d’histoire à quelques encablures de la ville de Ferney, qui a abrité et hébergé les premiers souffles de l’horlogerie industrielle, menée de main de maître en la personne de François-Marie Arouet, plus communément connu comme Voltaire.

De grands investissements auront été nécessaires pour restaurer et remettre en état, le château et ses dépendances, pour le réinscrire dans son propre site, cadre unique pour le site de production industrielle choisit par la marque.

Le château abrite ainsi un atelier de production industrielle dédié à la fabrication de l’habillage des produits de la marque CVSTOS, qui seront ensuite assemblés à la manufacture de St. Gervais à Genève.

Prevessin un lieu qui associe, les valeurs de tradition et d’innovation propres aux garde-temps de la marque : bâti de belles matières, de vieilles pierres et de poutres préservées, il s’ouvre comme un écrin sur une installation de machines outils de technologies numériques, dotant ainsi la jeune marque d’une importante force de production.

A l’image des arbres du parc, vieux de 400 ans, ce site majestueux, du Château de Prevessin consolide les fondations de pérennité de la marque.

 

Copyright CVSTOS THE TIME KEEPER. All rights reserved.